· 

Mais qui va vraiment profiter de ces 18 milliards € du tourisme ?

Mais qui va vraiment profiter de ces 18 milliards € du tourisme ?


Le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé hier que les français pourront partir en vacances en France et en Outre-Mer en Juillet et en Août. Il a également dévoilé le plan d’action exceptionnel permettant d’accompagner les entreprises françaises du tourisme et du voyage dans leur gestion de la crise et leur réouverture prochaine.

 

Ce « plan tourisme » contient ainsi des mesures économiques d’ampleur pour soutenir les acteurs touristiques dans leur diversité et partout sur le territoire.
Le renforcement et la réorientation du Fonds Tourisme Social Investissement qui figurent dans le plan et sera fortement augmenté et accessibles aux structures de toutes tailles » est « 
une excellente nouvelle » selon les organisations syndicales, les acteurs associatifs et tous les opérateurs du tourisme qui rappellent que dans le contexte sanitaire, économique et social actuel, « le droit aux vacances pour tous » doit rester un « objectif national » tel que l’indique la loi de 1998 de lutte contre les exclusions.

 

BPI France et la banque des territoires dans le coût


Dans le cadre du Plan Tourisme annoncé hier par le Premier ministre lors du comité interministériel, Bpifrance et la Banque des Territoires mobiliseront une enveloppe globale de 3,6 milliards d’euros d’ici 2023 en solutions de financement, d’investissement et d’accompagnement , à destination des professionnels du secteur du tourisme et des voyages.
Bpifrance porte la capacité totale du prêt Tourisme à 1 Md€ et augmente son montant maximum à 2 M€.

Le Prêt Tourisme s’adresse à l’ensemble des TPE et PME françaises exerçant leur activité depuis plus de trois ans et contribuant à l’attractivité touristique de tous les territoires de métropole et d’Outre-mer.

Il couvre les activités touristiques sous toutes leurs formes, notamment l’hébergement, la restauration, la remise en forme, le voyage, les transports touristiques, l’organisation d’évènements professionnels et sportifs, la culture, les loisirs, ainsi que le tourisme social, etc…

Bpifrance interviendra auprès des exploitants touristiques pour consolider les fonds propres des acteurs afin de relancer l’offre, assurer le rebond et la continuité des investissements, en vue de contribuer à la consolidation du secteur et à l’émergence de champions nationaux et d’acteurs français de taille critique.

La Banque des Territoires mobilise 1,7 milliard d’euros en action de trésorerie, en fonds propres et en dette afin d’accompagner l’évolution et le renforcement de la filière touristique d’ici à l’accueil des Jeux Olympiques en 2024 et de la Coupe du monde de Rugby en 2023